Le panier est vide

Sous-total des produits:
0.00 $

Yves Morin

1929-2024

Informations

C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès du Dr Yves Morin, OC, OQ. Il s’est éteint paisiblement aux côtés de ses proches, au Domaine Saint-Dominique, à Québec, le mardi 4 juin. Né à Québec le 29 novembre 1929, il était le fils de feu Marcelle Samson et de feu Lucien Morin.

Dr Morin a mené une vie extraordinaire et ses réalisations en médecine et particulièrement en cardiologie sont très nombreuses. Grand homme de haute qualité morale, il a toujours su mettre sa famille et ses amis à l’avant-plan.

Il laisse dans le deuil son épouse bien-aimée et sa complice depuis 65 ans Marie Senécal, et ses enfants Suzanne (David Hornstein), François (Sophie Séguin), Philippe (Marie Désy), Fréderic ainsi que ses petits-enfants Stéphanie Hornstein (Paul Hanson), Gabrielle Hornstein (Nicolaos Karatzas), Mathieu Hornstein, Isabelle Morin (Francis Therrien-Lalonde), Catherine Morin (Émile Taillefer), Sophie Morin (William Delisle), Félix Morin, Simon Morin et Érika Morin.

Il manquera immensément à sa belle-sœur Nicole Senécal qui pendant les dernières années l’a accompagné maintes fois pendant ses longues marches et son combat contre la maladie de Parkinson.

Dr Morin était une personne ayant un sens civique profond et ses contributions lui ont valu de nombreux honneurs, tels que le titre d’officier de l’Ordre du Canada, officier de l’Ordre national du Québec, Chevalier de l’Ordre National du Mérite de la France et le prix Armand-Frappier du Québec.

Sa carrière a été marquée par des réussites exceptionnelles et son envergure a été remarquable. Il a notamment servi en tant que doyen de la faculté de médecine de l'université Laval. De même, il a pratiqué la cardiologie à l’Institut de Cardiologie, à l’Hôtel-Dieu et au Centre Hospitalier Universitaire de Québec et il a également publié tout au long de sa carrière plus de 150 articles scientifiques qui ont fait progresser la recherche clinique.

Il a été nommé sénateur à Ottawa où il a siégé de 2001 à 2004.

Aussi, il a publié un roman historique en 2011 intitulé Les cœurs tigrés qui reconnait la valeur inestimable du rôle qu’ont joué les sœurs Augustines à l’Hôtel-Dieu de Québec. Son roman a remporté le Prix de la création littéraire 2012 du Salon international du Livre de Québec.

La famille tient à remercier chaleureusement les équipes du Domaine Saint-Dominique tant pour leur dévouement et leur professionnalisme que pour leurs excellents soins et soutien.

Toute marque de sympathie peut se traduire par un don à la fondation de l’université Laval de la faculté de médecine : DONS

La famille recevra vos condoléances à l’église Saint Dominique au 175 Grande Allée O, Québec, le samedi 15 juin à 13h et les funérailles seront célébrées à 14h au même endroit.

Pour renseignements :
ATHOS
Téléphone : 418 529-3371
Télécopieur : 418 767-2309
Courriel : info@lepinecloutier.com