24/7 1 844 529-3371

 

Avis de décès

Captation des rituelsRenée Audet

À l’I.U.C.P.Q., le 22 décembre 2018, à l’âge de 73 ans, est décédée dame Renée Audet, épouse de monsieur Richard Beaulieu, fille de feu monsieur Lucien Audet et de feu dame Béatrice Lessard. Elle demeurait à Québec.

Elle laisse dans le deuil, outre son époux Richard; ses enfants : Stéphane (Vicky Langevin) et Nicolas (Chantale Bernier); ses petits-enfants : Mélina, Emy, David et Frédéric; ses frères et sœurs : Réal (Monique Drouin), Lise (Pierre Mathieu), Claude (Charlotte Gosselin), Gilles (Claudette Jacques), Francine (Jean-Guy Thériault), feu Luce, feu Paul, Claire, feu Diane et Line (Jean-Marc Marineau); ses beaux-frères et belles-sœurs de la famille Beaulieu : feu Roger (feu Anita Bruno), Marcelle (feu Omer Viel), feu Jeanine (feu Yves Charrette), feu Murielle (Bertrand Landry), feu Alphonse (feu Georgette Comtois), feu Raymond (Huguette Langlais), feu Jean-Marc (Pierrette Cutnam), feu Andrée (Léopold Lévesque) feu Marie-Paule (feu Jean Pelletier) et Gilles; ses filleules Isabelle et Anne-Marie ainsi que ses neveux, nièces, cousins, cousines et ami(e)s.

La famille tient à remercier le personnel du C5 de l’I.U.C.P.Q. et des soins palliatifs pour les bons soins prodigués.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation Rêves d’Enfants, 4200, boulevard Saint-Laurent, Montréal QC H2W 2R2 tél : 1-800-267-9474.


Pour renseignements :
ATHOS
Téléphone : 418 658-1600
Télécopieur : 418 658-2415
Courriel : infocomplexe@athos.ca

La famille accueillera parents et amis au :

1600 Avenue le Gendre, Québec

Heures des visites

samedi le 29 décembre 2018 13:00 à 16:00

Service funéraire

Les funérailles auront lieu le 29 décembre 2018 16:00 à l'adresse suivante: en la chapelle du Complexe de la Cité, 1600, av. Le Gendre, Québec.

  1. Votre nom*
    Veuillez entrer votre nom.
  2. Veuillez remplir ce champ.
  3. Votre courriel*
    Veuillez entrer votre courriel.
  4. Message*
    Veuillez entrer votre message.
  5. Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un robot.
    Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Témoignages à la mémoire de Renée Audet

Lise Bédard
05 janvier 2019
Je suis profondément touchée par le décès de Renée. Durant nos études, nous avons partagé une belle amitié et des souvenirs impérissables. J'offre mes sincères condoléances à Richard ainsi qu'aux familles éprouvées.
Melina Beaulieu
29 décembre 2018
Quand on lui a appris qu'un premier petit-enfant verrait le jour, ma mamie a spontanément répondu: «Ben non, je suis bien trop jeune pour être grand-mère!». Elle m'a raconté, plus tard, que c'est en me voyant pour la première fois, qu'elle a compris l'ampleur de l'amour qu'elle porterait à ses petits-enfants. Elle réalisait, en nous rencontrant en chair et en os, qu'il y avait «un petit peu d'elle, en chacun de nous». Et elle n'a jamais si bien dit. Combien de fois, avons-nous entendus «ça, tu tiens ça de ta grand-mère!». Et je ne fais pas référence à l'épaisse chevelure de ma petite sœur, ni aux beaux yeux bleus de mes cousins, mais bien de sa magnifique personnalité aux milles couleurs et aux milles contrastes. Notre mamie nous a légué de nombreuses connaissances. Elle nous a transmis une passion pour la lecture, l'écriture, et nous a encouragé à travers nos parcours scolaires. Elle a corrigé et louangé nos travaux. Elle a buché autant que nous, afin que nous apprenions sur le bout de nos doigts, nos règles de grammaire. Elle nous a encouragé à nous éveiller intellectuellement, à approfondir nos réflexions et à donner le meilleur de nous-mêmes dans tout ce que nous entreprenions. Elle nous a transmis, à ma sœur et moi, la flamme pour la relation d'aide. Ce que je retiendrai le plus de ma mamie, c'est la façon dont elle arrivait à conjuguer d'une manière incroyablement harmonieuse, une bonté sans limites à une grande force de caractère. À l'hôpital, une infirmière lui a demandé à la blague si son deuxième nom c'était Germaine. Ma grand-mère et moi nous sommes regardées, avons pouffé de rire, et avons répondu: Oui. Elle nous a appris qu'il était possible d'être fort et doux à la fois. Elle nous a transmis, dans tout sa spontanéité, sa transparence et son authenticité, qu'il était possible de faire preuve de détermination, de s'affirmer avec conviction, tout en faisant preuve de compassion, d'empathie et de générosité. Elle a dédié sa vie à soigner les souffrants, à prendre soin des plus vulnérables et à aider les âmes fatiguées à reprendre contrôle de leur vie. Ce don de soi ne s'arrêtait pas à sa profession. Tous ceux qui l'ont côtoyé ont bénéficié de sa chaleureuse écoute et sa grande ouverture. Ma grand-mère savait comment apaiser tous les tourments. Une doudou fraichement sortie de la sécheuse (toujours imprégnée de l'odeur des 3-4 feuilles d'assouplisseur qu'elle y ajoutait, juste pour le parfum), un petit jus en boîte, une lumière tamisée, une bougie, un feu de foyer et une jase aussi longue que nécessaire. Elle savait écouter et conseiller avec sagesse et humour. Mais elle n'avait pas besoin de parler. Elle avait dans le regard une douceur profonde, qui à elle seule pouvait atténuer toutes les peines. Elle avait un toucher empreint d'une chaleur qui aurait pu réchauffer n'importe quel cœur brisé. Elle savait consoler, mais elle savait aussi s'amuser. Elle nous a aussi appris, à travers ses petites folies, que la vie, ça se vit dans la simplicité. Même si elle savait nous recevoir chez elle comme des princes, elle savait, que la vie, ça se vit à la bonne franquette. Que ça se vit dans le moment présent, dans le rire et dans l'appréciation des petits bonheurs du quotidien. Elle savait que le bonheur, ça se trouvait aussi dans les mots croisés du matin, dans une tasse d'eau chaude citronnée, dans le crépitement d'un feu de foyer, dans le soleil chaud du printemps, ou dans une bonne blanche de Chambly sirotée sur le perron du chalet. Elle nous a aussi appris qu'on a bien plus de fun quand on ne se prend pas trop au sérieux, que ça vaut la peine de lâcher prise, et de savoir rire de soi de temps à autres. J'ai vu ma mamie vieillir en beauté et mourir avec dignité. Je l'ai vu garder son cœur d'enfant, sa vivacité d'esprit et son sens de l'humour, même dans la maladie. J'ai eu le privilège de partager avec elle de beaux et précieux moments, même si parfois difficiles, jusqu'à la toute fin. Je tiens à souligner combien elle fut un exemple de courage, de résilience et d'humanité jusqu'à son dernier souffle. Fidèle à elle-même, elle priorisait le bien-être des autres, au détriment même parfois de son propre confort. Elle hésitait à «déranger» les infirmières, faisait le maximum pour nous préserver de sa souffrance, s'excusait de «gâcher nos vacances», et nous demandait de lui faire mille et une promesses qui avaient toutes pour objectif de prendre soin les uns des autres. Elle donnait de petits noms doux au personnel hospitalier: «mes petits anges», «mes petits rayons de soleil». Elle remerciait sans cesse tous ceux qui lui accordaient soins, temps et support, même lorsque son souffle était si court, que les mots était à peine audibles. C'est nous, mamie, qui te disons aujourd'hui, merci. Merci d'être demeuré forte et douce. Calme et spontanée. Humaine et authentique. Merci d'avoir été un tel exemple de courage pour nous tous. Merci, également pour ta présence, tes encouragements et ton soutien, à travers les diverses étapes de nos vies. Merci d'avoir contribué à notre épanouissement, de nous avoir fait grandir et de nous avoir aidé à cheminer dans ce grand défi de l'estime de soi. Merci, de nous avoir témoigné avec autant d'amour et d'affection, de la fierté que tu ressentais pour nous. Aujourd'hui, je tiens à te dire, mamie, que c'est grâce au temps que tu as consacré pour nous, que nous sommes devenues les quatre petites roses épanouies que nous sommes. Lorsque je nous regarde, je réalise moi aussi, qu'il y a effectivement un peu, beaucoup même, de toi en chacun de nous. Je vois, en David, Frédéric, Émy et moi, un peu de toutes ces petites choses qui ont fait de toi une personne aussi exceptionnelle. Nous pourrons honorer et garder ta mémoire vivante, tout au long de nos vies, grâce aux belles valeurs que tu nous as transmises au cours de la tienne. Au nom de tes quatre petits-enfants, je tiens à te remercier, mamie, d'avoir été la mamie aimante, accueillante, disponible et inspirante que tu as été. Je tenais à terminer cet hommage sur le plus bel enseignement qu'elle nous a transmis, selon moi. C'est une citation tirée du livre du Petit Prince, une phrase que j'ai toujours trouvée très jolie, mais qui jamais, n'avait pris autant de sens à mes yeux. J'espère qu'elle en aura maintenant autant pour vous : «On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux».
Frédéric bouchard
29 décembre 2018
Quelle tristesse d'apprendre le départ de Renée. Une collègue pleine de coeur et de tendresse. Toutes mes sympathies auz proches et a la famille.
Sophie Latulippe
29 décembre 2018
Sincères condoléances à toute la famille Beaulieu et Audet. Même si je n'ai vu Renée que quelques fois dans les dernières années, je sais qu'elle laisse un vide immense.
Louis Latulippe
29 décembre 2018
À Richard, Stephane et Nicolas, mes plus sincères condoléances. Je garde un très beau souvenir de Renée qui était toujours souriante et accueillante. Je ne pourrai malheureusement pas aller vous voir aujourd’hui mais je pense fort à vous.
Jacqueline Beauchesne
28 décembre 2018
Mes sincères Condoléances à toute la famille. Renée était une collègue de travail que j'aimais beaucoup.J'aimais son rire, sa grande sensibilité,son écoute et son souci des autres.Infirmière passionnée elle a été une source d'inspiration pour ses collègues. Je te garde dans mon cœur.Repose en Paix!
Eve Pichette
28 décembre 2018
Une grande tristesse m’envahit de voir qu’elle nous a quitté si tôt!!! J’ai connue Renée en stage au CRDQ, puis comme collègue par la suite!!! On jasait souvent dans son bureau où la porte était toujours ouverte!!! Elle accueillait les patients d’une façon unique, empreinte d’empathie et d’amour!!! J’étais son « petit lapin » c’etait « Ma Macaroni »!!! Tu veilles maintenant sur ton Richard, les enfants et petits enfants!!! Ils étaient si chanceux de te côtoyer au quotidien!!! Maintenant, tu es avec mon garçon au ciel, il sera chanceux de t’avoir pour l’éternité!!! Je t’aime MacMac xxxxxx
Elyse Fortier
28 décembre 2018
Renée était une grande femme et m’a beaucoup appris au travail. Je me rappel d’elle comme une personne souriante et aimante ! Sincère condoléance à sa famille et ses proches, une femme extraordinaire vous a quitté.
France de Champlain
28 décembre 2018
Ouf! toute une surprise pour moi aussi, ancienne collègue de Renée . Je me souviens que tous l'aimaient. Les clients , ses collègues. Quel coeur généreux! Je me souviens de son regard aussi doux que sa voix et que sa présence...Comme les années ont passé vite. Je suis heureuse de la savoir 'retournée à la maison'.
Nadine Blanchette-Martin
28 décembre 2018
Mes condoléances à toute la famille. Renée a été une collègue que j'aimais énormément.
Hélène Guay
28 décembre 2018
Quel choc ce matin de te découvrir dans le journal, j en revient tout simplement pas. Mes plus sincères condoléances à toute la famille. Renée accompagnera tous les etres chers de son sourire, de sa gaieté et de son amour inconditionnel. Repose en paix ma belle Renée. Je garde de très beaux et bons souvenirs du temps du CRUV.
Lucien&Yvette Lessard
27 décembre 2018
Sincères condoleances a Richard,son epoux, et a la famille Audet,je garde de bons souvenirs de vous tous!!
Lucie Baker
27 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à la famille . Renée a su m'accueillir comme personne et m'aider lors de mon entrée au CRUV, elle a été une collègue très apprécié. Elle a été une lumière pour moi et je suis sûre qu'elle continuera à briller de l'autre côté. Lucie Baker T.S. qui a travaillé avec elle.
Rollande Jacques
27 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à toute la famille Audet. Mes pensées et mes sont avec vous..
Boivin huguette
27 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à la famille Audet de ma part et celle de Léonce
Louis Audet
27 décembre 2018
Mes sincères condoléances à Richard et la famille. Que le temps vous apporte le réconfort…
Claudette Fontaine
26 décembre 2018
Francine, Mes plus sincères condoléances à toi et à tous les tiens. Soyez assurés de mes prières pour vous et pour le repos de l'âme de Renée. Bon courage.
Nicole Giguère (feu Louis Gagnon)
25 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à toute la famille Audet
Laurestine Gilbert Ls Georges Caron
25 décembre 2018
Mes plus sinsreres condoleances
France beaugrand
25 décembre 2018
En mon nom personnel et celui de toute l'Équipe Louis Lafrance Mémorial, nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à la famille. Merci pour le privilège de pouvoir vous accompagner en ce moment déchirant, bouleversant et si important dans vos vies. Je souhaite vivre avec vous une cérémonie remplie d'amour, réalisant entièrement vos attentes afin de souligner dignement ce malheureux départ! France Beaugrand, célébrante.
Francois Poulin
25 décembre 2018
Sincères condoléances d'un ti ami fb à toute la famille Audet
claude vachon
25 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à toute la famille Audet que j'ai bien connue au cours de mon adolescence, entre autres, Réal, Lise, Claude, Gilles et Francine pour le décès de leur soeur Renée.
Claude Sirois
25 décembre 2018
Mes plus sincères condoléances à la famille Audet.
Yvon Gilbert
24 décembre 2018
Mes Sympathies aux deux familles Audet et Beaulieu.
Emy Beaulieu
24 décembre 2018
"Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne." Antoine de Saint-Exupéry Le deuil, la mort. Deux mots qui font peur, deux mots qui sont difficiles à faire face et à accepter. Ma belle mamy d’amour, tu nous as quitté mais Il me restera de toi, ce que tu as donné. Tu m’a donné le plus beau héritage, tes connaissances en Français et ton magnifique courage. Parce que même si c’était difficile les dernières semaines tu souriais et continuais de faire des blagues. Ton départ sera mon premier vrai deuil à surmonter mais je sais que tu veillera sur papy, papa ma soeur et moi. Je sais que tu sera près de moi et sera mon ange gardien à jamais. Vivre et croire, c’est aussi accepter que la vie contient la mort et que la mort contient la vie. C’est savoir, au plus profond de soi, qu’en fait, rien ne meurt jamais.Il n’y a pas de mort, il n’y a que des métamorphoses. -ta princesse d’amour qui t’aimera toujours

Captation des rituels

Lépine Cloutier / Athos met à la disposition de la famille et amis un service de captation des rituels en ligne.
Ce service est accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent, pour tous ceux qui ne peuvent assister à la cérémonie sur place.

Le pictogramme ci-dessous, se trouvant dans la section avis de décès, vous permet d’accéder à la captation des rituels.

Le service de captation des rituels est disponible aux complexes funéraires la Souvenance, Hamel et de la Cité ainsi qu'à la maison Gomin.

N’hésitez pas à communiquer avec nous au 1 844 529-3371 pour plus d’informations.

 
scrypta
Fondation Lépine Cloutier / Athos logo signature prf bnq thanatologue logo consommateur lc 2017 100pourcent
 

Prise de rendez-vous
  1. ATHOS

    Nous communiquerons avec vous
    dans les meilleurs délais.

    X
  2. Je souhaite obtenir de l'information, et ce, sans obligation de ma part à propos :
    Veuillez cocher au moins une des 5 options ci-dessus
  3. Je suis
    Veuillez entrer votre prénom
  4.  
    Veuillez entrer votre nom
  5. Mon courriel
    Veuillez entrer votre courriel
  6. Mon téléphone
    Veuillez entrer votre téléphone
  7.  
    Invalid Input
  8. Mon code postal
    Veuillez entrer votre code postal
  9. Communiquez avec moi par :
    Veuillez choisir votre mode de communication
  10. Entrée non valide
  11.